Valorisation et sécurisation des données échangées avec les établissements de santé, par un prestataire de service : l'exemple d'happytal

Valorisation et sécurisation des données échangées avec les établissements de santé, par un prestataire de service : L’exemple d’happytal

Février 2021

Les données de santé sont des données à caractère
personnel considérées comme sensibles. Elles font à
ce titre l’objet d’une protection juridique particulière
par les textes, afin de garantir le respect de la vie
privée des personnes concernées.

La récente analyse du Conseil d’Etat vient nous
rappeler l’importance stratégique de la sécurisation
de ces données. Par crainte que certaines d’entre
elles puissent être transférées aux États-Unis, des
requérants ont en effet saisi le Conseil d’Etat d’un
recours demandant la suspension du « Health Data
Hub », la nouvelle plateforme destinée à accueillir,
à terme, l’ensemble des données de santé des
personnes soignées en France.

Il est donc primordial pour un prestataire de service
hospitalier d’apporter toutes les garanties quant à la
gestion, la valorisation, la sécurisation des données
qu’il recueille et produit.

Télécharger ce livre blanc

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous souhaitez en savoir plus ?